mercredi 18 mai 2011

Tell me what's on my mind

Je m'attendais à oublier tout ça en un week-end. Après tout dans cette relation il me manquait quelque chose. Je n'arrivais pas à placer de mots dessus et je n'y arrive toujours pas. Mais le tout était que quand j'étais avec ce petit fromage italien, tout était ... bien. 

Je commençais à changer, à ne plus être pudique sentimentalement parlant mais je pense qu'un retour en arrière serait préférable.

Je dois prendre tout cela comme une expérience, quelque chose qui aura été bien, qui m'aura appris à savoir quoi dire et ne pas dire. Oublier de temps en temps mon nombril et mes problèmes.

Ce qui est drôle c'est que j'aurai été incapable de lui faire la plus belle des déclarations ou ne serait-ce que regarder mon film favori. Les Chansons d'Amour doit être un film qu'on partage avec les personnes qu'on aime le plus. Avec qui on a pas peur de dire que "c'est ma chanson préférée", "c'est beau non?", "il se tape la honte" et chanter chaque chanson sans une once de honte.

Maintenant il s'agira d'accepter que ce foutu con se remette avec quelqu'un... 

 

 

 

 

 

C'est marrant de voir à quelle vitesse on peut oublier les gens, j'avais écrit ce texte il y a un mois. Je n'ai plus aucune envie de le revoir, quand je pense à lui je ne ressens plus rien. C'est apaisant.

Posté par ehpaf à 23:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Tell me what's on my mind

Nouveau commentaire